AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Andrew Silverstorm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Andrew Silverstorm   Lun 21 Fév - 1:18

Andrew Silverstorm
Sombre justice
avatar

Masculin Age : 30

Feuille de Personnage
Vitalité Vitalité:
60/100  (60/100)
Han Han:
0/50  (0/50)
Pièces d'Or : Pièces d'Or : : 5

Ma Présentation
Character's profile


Informations générales
Nom : Silverstorm.
Prénom : Andrew.
Age : 20 ans.
Sexe : Masculin.
Famille : Jumeau d’Andy, père inconnu et mère décédée.
Métier / Statut : Inquisiteur.
Objectif : Aucun en particulier concernant le reste du monde, retrouver sa jumelle concernant sa quête personnelle.


Particularités
Catégorie 1 : Les Inquisitrices.
Catégorie 2 : Sombre justice.
Don : Don d’inquisiteur, pouvant être utilisé sans limite ni fatigue en raison de son sexe.
Armes :
Spoiler:
 
Deux dagues longues et fines dont il se sert principalement au combat rapproché, mais aussi parfois en tant que couteaux de lancer.
Son style de combat est rapide et précis. Il ne porte pas des coups puissants, mais ils sont bien placés et suffisent souvent pour tuer. Il joue beaucoup sur l’esquive, n’étant pas très résistant, et éventuellement sur la parade si l’adversaire n’est pas trop puissant.
Il sait aussi se battre à mains nues si nécessaire, se trouvant essentiellement sur la défensive, sans être un expert pour autant. Il reste donc préférable qu’il ne soit pas désarmé.
Objets : Un rada'han laissé par sa mère pour contrôler ses pouvoirs. Il ne le porte pas toujours ni n’a toujours la force de le mettre en cas de nécessité. Il y parvient toutefois de temps en temps, évitant ainsi l’irréparable.
Equipement : Il voyage à pied et sans rien hormis ses vêtements, armes et objets. Il n’est aucunement équipé pour les voyages même s’il en vient pourtant là.
Personnalité sur l'avatar : Guillaume Varki.


Description du personnage

Physique : Andrew est quelqu’un de très sombre physiquement, sans pour autant être ni ne paraître froid ou pessimiste. La raison est simple : son visage inexpressif ne peut que le faire passer pour un indifférent. En effet, les traits de son faciès ne reflètent presque jamais aucune émotion quelle qu’elle soit.
Ses yeux sont sans conteste l’élément marquant le plus ce fait. Son regard couleur obsidienne est dénué de tout sentiment, la teinte de ses iris renforçant cette impression, de même que l’orientation neutre de ses sourcils.
Son nez tout aussi fin et élégant que sa bouche, ainsi que sa peau lisse et imberbe, lui donnent un charisme certain, qui tend lui aussi à le rendre quelque peu inexpressif de part des traits fins et droits sans aucune rides. C’est d’ailleurs principalement l’absence de ces dernières qui donne l’impression que jamais Andrew n’offre l’occasion à son visage de s’en parer de quelques-unes.
Pour en finir avec son apparence, sa coupe de cheveux, aussi noirs que ses yeux, est d’un style quelque peu négligé, augmentant à nouveau l’impression d’indifférence qui se dégage du personnage.

Autre côté sombre de son physique : son style vestimentaire. Toujours habillé de noir, Andrew porte généralement un pantalon avec une ceinture épaisse ainsi qu’un haut à manches longues et brillant légèrement, lui donnant un effet un peu cuir.
Andrew est donc quelqu’un que l’on pourrait qualifier de beau, charismatique et classe.

Enfin, bien qu’il ne s’agisse pas réellement d’un détail physique, Andrew a une voix assez mystérieuse qui renforce indéniablement son charme. En effet, celle-ci se veut calme et tout aussi vide de sentiments mais pourtant très belle dans son genre, subtil mélange entre douceur et distance, le tout dans un murmure apaisé, Andrew s'exprimant toujours d'une faible voix. Elle n'est ni très grave, ni vraiment aiguë, mais plutôt idéalement entre les deux. A dire vrai, il serait même assez difficile de lui donner un âge uniquement au son de sa voix.

Caractère : Comme on peut s’en douter en le voyant à première vue, Andrew est, à la base, quelqu’un de très indifférent à tout ce qui l’entoure. Une indifférence qui le rend extrêmement neutre dans presque toutes les situations. Même pour celles où il prendrait un parti, il semble le faire sans réelles convictions mais plus par principe. C’est aussi par principe qu’il se montrera plus ou moins agréable si l’on vient vers lui, mais il ne fera que rarement le premier pas, pour ne pas dire jamais.

Le pire, c’est que cette indifférence ne concerne pas seulement les relations avec autrui mais également sa propre personne. En effet, il ne sera pas surprenant de le voir rester très serein dans toute situation, même les plus critiques, comme s’il se moquait de ce qui pouvait bien lui arriver. Il est d’ailleurs très calme, posé et réfléchi, analysant toujours une situation avant de s’y lancer. Il n’est pas dénué d’intelligence, loin de là, et saura se montrer persuasif malgré son léger manque de sociabilité.
Il aime aussi être indépendant, ne comptant presque que sur lui-même, sauf exception faite de sa jumelle.

Rassurez-vous toutefois, il ne fera pas un mauvais compagnon pour autant. Lorsqu’il rejoint un groupe, Andrew se montre tout de même moins indépendant et surtout un peu plus protecteur avec les autres membres du groupe. Il ne laissera ainsi personne se faire tuer sans tenter de l’aider par exemple. Question de principe. Il ne rejoint pas un groupe pour les délaisser lorsqu’ils sont dans le besoin.

Etrangement, il est également assez curieux. Cependant, cette curiosité n’est pas un intérêt qu’il porterait à autrui, mais uniquement un moyen de se divertir, trouvant la plupart des réactions humaines plutôt intéressantes et souvent amusantes. Il se montre d’ailleurs très discret dans sa façon de s’informer, ne posant généralement jamais de questions directement, préférant l’observation et la déduction. Ainsi, il se fond dans la masse, n’aimant pas vraiment être sur le devant de la scène, tout en en sachant en réalité beaucoup sur les autres.

Toutefois, son statut d’inquisiteur risque bien vite de changer ce dernier point…
En parlant de ce trait de caractère d’ailleurs… En tant qu’homme, Andrew devrait être un inquisiteur mauvais, maléfique. Pourtant, ce n’est pas tout à fait le cas.
En effet, grâce au lien qui les unit sa jumelle et lui, il a pu grandir différemment par rapport à un autre inquisiteur. Le fait d’avoir une soeur inquisitrice du même âge a permis de lui donner un équilibre auquel s’attacher, une raison de ne pas céder à la tentation de son pouvoir, sa jumelle étant elle-même une femme après tout. Les liens unissant deux jumeaux ont toujours été difficiles à cerner, mais il était évident qu’ici ils avaient joué un rôle majeur dans l’éducation d’Andrew.

Ainsi, il arrive bien mieux à se contrôler grâce à Andy, bien qu’il doive encore faire quelques efforts de temps en temps, s’aidant au pire de son rada'han. Il y arrive toutefois moins bien si elle n’est pas présente, comme si la distance avec sa jumelle affaiblissait la force qu’elle lui insufflait. Mais avec le temps, il devrait bien s’améliorer…

Contrairement aux inquisitrices, le sentiment de justice chez Andrew est moins présent. Il ressent tout de même de la compassion pour les autres, mais seulement dans le sens qu’il les comprend, pas forcément qu’il va les aider. Il saura ce qui est juste et ce qui ne l’est pas, essayera d’y réagir en conséquence, mais sa personne passera toutefois souvent avant. Non pas qu’il ne sera pas juste envers les autres, mais il y sera tout simplement indifférent.
Il répondra cependant éventuellement à quelques demandes s’il a une bonne raison de le faire. Et puis avec le temps, peut-être même accomplira-t-il le même rôle que ses homologues féminins, qui sait ?


Histoire

La mère d’Andrew était une inquisitrice. Dès lors, il n’aurait pas dû vivre plus longtemps, le sort réservé aux inquisiteurs mâles étant scellé dès la naissance en raison de leur avenir peu glorieux. Cependant, même en connaissance de cause, il est forcément difficile voire impossible à une mère de supprimer son enfant, quand bien même savait-on ce qu’il allait devenir. Et puis, n’avait-on pas toujours un petit espoir que pour le sien, ce serait différent ?
De plus, Andrew ne vint pas seul au monde. En effet, il eut une jumelle, Andy. Une inquisitrice donc, dont les jours n’étaient pas en danger de par sa simple nature, contrairement à son frère. Heureusement pour ce dernier, sa soeur joua peut-être un rôle important dans sa survie. Ce fut effectivement probablement la raison pour laquelle leur mère fuit avec eux, ne délaissant aucunement Andrew à son triste sort : elle ne pouvait pas séparer des jumeaux.

C’est ainsi que l’isolement de cette petite famille commença, leur chère mère les mettant en sécurité nulle part ailleurs que de l’autre côté de la frontière : les Terres d’Ouest, où la magie était méconnue de tous. De cette façon, personne n’irait les chercher ici, de même que personne ici ne se douterait du danger potentiel que représentait Andrew.
Quant à leur père, ils ne surent tout simplement jamais de qui il s’agissait. Certainement un pauvre converti qui ne vécut pas bien longtemps après avoir perdu son âme.
Ce fut donc à trois qu’ils vécurent pendant bon nombre d’années dans une forêt non loin d’Hartland, dans une petite cabane suffisamment isolée et perdue au milieu de la végétation pour que personne ne soit encore jamais tombé dessus jusqu’à maintenant. Il y avait juste à espérer que cela dure encore…
Durant tout ce temps, leur mère les éduqua du mieux qu’elle le pouvait, concentrant ses efforts principalement sur Andrew, qui montrait des signes positifs dans son évolution, le soutien d’Andy ainsi que l’étrange lien qui les liait y étant clairement pour quelque chose. Il y avait une grande complicité entre eux, on voyait dans les yeux d’Andrew qu’il ne pourrait jamais lui faire du mal. Ce fut d’ailleurs la seule période de sa vie où ses sentiments étaient visibles dans son regard…
Une autre chose aida beaucoup dans le contrôle du pouvoir d’Andrew : le rada’han. Leur mère lui en avait mis un dès le départ, et ne l’avait pas enlevé durant de nombreuses années. Andrew ne lui en voulut jamais, ne sachant de toute façon pas à côté de quoi il passait.
Ce ne fut pas sans crainte qu’elle le fit au bout de quelques années, mais il n’y eut aucun converti pour autant. L’isolement y joua certainement certes, mais sa mère prit le risque et ne lui remit pas. Elle le confia cependant à Andy qui devait se charger de le passer au cou de son frère s’il venait à céder à la tentation.
Aujourd’hui, le rada’han est le seul souvenir qu’il lui reste de sa mère…

En plus de les éduquer, leur mère leur apprit aussi le maniement de lames courtes, armes classiques pour les inquisitrices. Andrew n’y échappa donc pas non plus, ce qui ne le dérangea de toute façon pas. Il aimait ce style de combat, qui privilégiait l’agilité à la force brute. Ayant grandi dans la forêt, il avait déjà pu à maintes reprises s’amuser à escalader arbres et rochers, à sauter un peu partout et à courir. Il ne pouvait toutefois pas s’éloigner de trop, ce qui finalement l’empêcha de devenir bien endurant à force d’une mobilité réduite.
D’ailleurs, il arrivait parfois que sa mère et sa soeur se rendent à Hartland, principalement pour se réapprovisionner, le laissant alors seul ici, avec la rada’han autour du cou bien sûr. Sa mère préférait ne pas l’emmener en ville, éviter un contact trop hâtif avec le reste de la population. Chaque chose en son temps comme on dit. Bien qu’Andrew ne lui en voulait pas, cette solitude lui pesa peu à peu avec le temps, avant de finalement s’y habituer, expliquant par la même occasion son indifférence actuelle, trop peu habitué au contact avec autrui.

Mais un jour, leur petit quotidien fut bouleversé : leur mère fut emportée par la maladie qui la rongeait depuis quelques temps maintenant. Seuls et isolés, les jumeaux n’avaient alors que 18 ans. Un âge bien peu élevé pour se retrouver livré à soi-même dans leur situation, surtout pour Andrew qui ne connaissait que trop peu de choses du monde extérieur. Andy avait eu de quoi devenir mature elle, mais lui…
Ils n’eurent donc pas le choix : ils se rendirent à eux deux en ville lorsqu’ils avaient besoin de s’approvisionner.. D’abord avec le rada’han, puis sans les fois suivantes. Aucun incident, Andrew parvenait à se maîtriser bien que ce fut difficile parfois. Sans sa jumelle, la ville entière aurait été sous son contrôle depuis bien longtemps…
Peu à peu, Andrew parvint à s’habituer à la présence des autres. Il devait toutefois se montrer assez distant pour faciliter sa retenue.

Jusqu’au jour où ce fut au tour d’Andy de disparaître, deux ans plus tard. Elle n’était pas morte toutefois, elle n’était juste plus là. Andrew ne sut jamais pourquoi elle n’était pas revenue ce jour là. Peut-être avait-elle fuit son frère ? Ou bien avait-elle été enlevée… ou pire ?
Ce devint dès lors et jusqu’à ce jour encore son seul et unique objectif : retrouver Andy.
Ce qu’il commença sans tarder. Sa jumelle avait voulu se rendre à Hartland ce jour là, il fit donc marche vers la ville. En chemin, il tomba sur deux bandits, et vit alors le rada’han, que sa soeur avait toujours gardé sur elle au cas où son frère cédait à la tentation. Aujourd’hui, c’était à cause de cet objet qu’il ne portait pas qu’il allait céder. Même s’il ne l’avait jamais fait jusqu’à maintenant, le pouvoir lui vint tout seul, la façon de procéder se présenta à lui comme s’il l’avait toujours connue. Attrapant le premier homme par le cou, il plongea son regard dans le sien… et le convertit. Aussitôt qu’il le lui eut ordonné à l’oreille, l’homme tua son complice, qui n’eut pas le temps de comprendre ce qu’il lui arrivait puisque cette magie était inconnue en ces terres.
Ensuite vint le dialogue. Il ne tira que très peu d’informations sur la façon dont cet homme avait obtenu le rada’han. Tout ce qu’il savait, c’est que la propriétaire avait traversé la frontière et laissé ceci derrière elle. De colère, Andrew lui trancha la gorge sans plus attendre. A tort peut-être, puisqu’il ne sut finalement pas si Andy était partie d’elle-même ou de force… Après tout, selon les propos du bandit, il n’avait fait que passer derrière, il n’était intervenu en rien. Les véritables coupables n’étaient donc pas ces deux hommes, tués des mains d’Andrew alors qu’ innocents. Innocents ? Non… ils n’auraient pas dû voler cet objet, mais plutôt sauver Andy s’il s’agissait d’un enlèvement. Personne ne pleurera des lâches qui ramassaient les miettes !

Quelques jours plus tard, Andrew regrettait déjà son comportement passé avec ces deux bandits. Mais il ne pouvait plus revenir en arrière, il ne pouvait plus leur rendre la vie… Il avait cédé à ses pulsions, sa mère avait eu tort de croire en lui…
Il avait déjà usé deux fois de façon abusive de son pouvoir après tout…
En effet, il avait un nouveau meilleur ami depuis aujourd’hui ! Cherchant un moyen de traverser la frontière à l’endroit même où sa jumelle avait été vue par les bandits, un malheureux tomba sur lui. Accueillant, il vint lui demander ce qu’Andrew faisait dans le coin. Malheureusement pour lui, il ne sut pas renseigner le jeune homme, ni sur d’éventuels kidnappeurs ni sur une façon de traverser la frontière. Pire : il devint immédiatement suspicieux lorsqu’il apprit que son interlocuteur voulait passer de l’autre côté. Une attitude qu’Andrew trouvait "coupable". Aussitôt à portée de main, l’étreinte fatale du jeune inquisiteur fit son travail. Il ne s’en était presque pas rendu compte, pensant instinctivement que convertir était la seule façon d’obtenir ce qu’il voulait… Ce qui n’était pas totalement faux . Fort de renseignements intéressants, selon lesquels une personne à Hartland savait comment faire pour passer de l’autre côté, Andrew partit donc vers la petite ville, son "meilleur ami" à ses côtés et le rada’han au cou. En effet, après coup, l’inquisiteur n’était pas particulièrement ravi d’avoir cédé une seconde fois à son pouvoir et préférait donc s’auto museler.


_________

Joueur
Avez-vous lu les livres de Terry Goodkind ? J’ai enfin commencé, j’ai lu les deux premiers.
Avez-vous vu la série ? (où en êtes-vous?) Oui ! J’ai fini la saison 2.
Comment avez-vous découvert ce forum ? Par mon ami google Very Happy
Comment le trouvez-vous et avez-vous des suggestions pour l'améliorer ? RAS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Andrew Silverstorm   Lun 21 Fév - 2:30

Jayden Novak
Soldat du Corps des Dragons
avatar

Masculin Age : 30

Feuille de Personnage
Vitalité Vitalité:
30/100  (30/100)
Han Han:
10/10  (10/10)
Pièces d'Or : Pièces d'Or : : 25

Bon retour sur le forum^^

Rien de plus à dire que la dernière fois, je te laisse juste de ton Han et des autres infos de ta fiche, je te mets dans ton groupe et te souhaite bon jeu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-utopia.com
 

Andrew Silverstorm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legend of the Seeker RPG ::  :: >. A la Table des Joueurs :: Personnages validés-
Les PartenairesLotS France Hypnoweb
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com